LOGO

Crainte dans la foi

 

Je crois qu’il n’y a rien de plus précieux au monde que la certitude du salut de l’âme.
Cela ne fut, n’est pas et ne sera jamais facile de combattre le bon combat et de garder la foi. Cependant, la compassion Divine m’a trouvé.

Quel est le secret de la conquête et de la manutention du salut?
L’obéissance à la Parole de Dieu.
Cela m’a coûté de sacrifier les péchés de la jeunesse. Cela m’a coûté de sacrifier l’idolâtrie envers ma mère, de pardonner mes erreurs, de fuir les mauvaises compagnies, de passer par des injustices sans pouvoir rien faire…

Au long de ce chemin, chaque jour, je portais ma croix de sacrifices.
Cela a été difficile, mais rien au-delà de la capacité de supporter. D’ailleurs parce que mon salut a toujours été le plus important.
Je ne pouvais, en aucun cas, vaciller. Tout sacrifice réalisé pour elle, en vaudrait la peine. Maintenir la conscience pure, suivre sans regarder en arrière, a été et est fondamental, sur la base de la foi.

Comme un esprit démoniaque, le péché poursuit toujours ses victimes pour les décourager dans l’obéissance.
J’ai appris que celui à qui nous obéissons est notre seigneur.
Si nous obéissons au péché, il devient notre seigneur et bloque les promesses Divines.
Si nous obéissons à la Parole de Dieu, alors Jésus est notre Seigneur et Ses promesses nous poursuivrons. Deutéronome 28:2
J’ai appris que la foi en Dieu n’a rien à voir avec les sentiments. Elle se résume à l’obéissance à Sa Parole.
Finalement par la foi au Seigneur Jésus-Christ, j’ai acquis la perle de grande valeur, j’ai trouvé le trésor caché et j’ai obtenu le salut.

 

Vous trouvez cela intéressant? Partager-le sur votre réseau sociaux:

Articles Associés

Une réponse à Crainte dans la foi

  1. magali de suisse6 avril 2012

    Souvent les gens pensent qu’être de Dieu, ou celui qui vit et agit sa foi pour la gloire de Dieu est une personne sans problèmes, ce n’est pas le cas. Mais une fois que nous mettons Dieu devant et que nous pratiquons sa parole nous avons une victoire certaine. Jésus nous appelle telque nous sommes et nous aide à faire la différence quand nous somme dans la vérité et portons notre croix. La parole dit le faible dit je suis fort, car cette force vient de Dieu.
    Nous apportons à Dieu nos failles et faibles avec sincérité et faisons le geste de reconnaitre nos limites et charger de cette croix avec laquelle nous venons à lui, nous avons le salut et la vérité qui nous affranchis. Nebucadnetsar, le roi de Babylone, mais aussi Shadrac, Méshach et Abed Nego ont chacun à leur manière fait l’expérience de la pouvoir de Dieu. Cette vérité qui est que Dieu est le Dieu au dessus de Tous les dieux. Et Chacun a été affranchi à sa manière ; Shadrac, Méshach et Abed Nego ont été retirés de la fournaise. Et le roi Nebucadnetsar que ses idoles n’avaient aucun pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*